Foire aux questions

LOINC Mapper

Dois-je avancer les frais de transcodage LOINC ?

Non. L’Agence du Numérique en Santé (ANS) a mis en place un dispositif innovant « d’achat pour compte », et paiera 30% des frais de transcodage à la signature du bon de commande, et 70% restant après vérification par les biologistes médicaux clients du transcodage effectif des dictionnaires locaux(1).

Quelle est le niveau de contrôle des transcodages proposés ?

Tous les transcodages algorithmiques de notre solution sont contrôlés et vérifiés en interne par un biologise médical diplômé avant livraison.

Quels sont les délais de livraison pour un transcodage complet de mes dictionnaires ?

Quatre semaines après réception des exports « qualifiés »(2) de vos dictionnaires informatiques

Plusieurs biologistes de mon laboratoire souhaitent participer au travail de transcodage, auront-ils des accès personnalisés à la solution LOINC Mapper ?

Oui. Les biologistes peuvent avoir des accès dédiés en fonction de leur spécialité (Microbiologie, Hématologie, Biochimie…)

Dois-je attendre la version labellisée SEGUR de mon SIL pour transcoder ?

Non. Le travail de transcodage est une problématique métier qui repose sur l’expertise des biologistes médicaux. En revanche, l’éditeur du SIL est responsable des montées en version de son logiciel pour se mettre en conformité avec le volet numérique du SEGUR. Il ne faut donc pas attendre la labellisation de votre éditeur pour démarrer le transcodage LOINC, au risque de se retrouver hors délai par rapport au calendrier prévisionnel du volet numérique du SEGUR.

C’est pour cela que l’Agence du Numérique en Santé a découplé le « transcodage LOINC », des « montées en version des SIL », notamment en termes d’aides financières.

Puis-je faire les exports de mes dictionnaires d'examens depuis mon SIL (Système informatique de Laboratoire) ?

Oui. Les éditeurs de SIL doivent intégrer la capacité ergonomique d’export des analyses locales pour procéder au transcodage LOINC(3)

Mon éditeur de SIL pourra-t-il intégrer les codes LOINC implémentés après mon transcodage ?

Oui. Les éditeurs de SIL du marché doivent intégrer la capacité ergonomique de réimport des analyses locales transcodées en LOINC(3)

Les codes LOINC évoluent-ils dans le temps ?

Oui. Tous les codes LOINC sont versionnés et peuvent être remplacés par un nouveau code plus pertinent/spécifique (une nouvelle technique par exemple). C’est pour cela qu’Onaos propose une offre de veille et mise à jour automatique des codes LOINC implémentés après la phase de transcodage initial

(1) pour les éditeurs de solution de transcodage LOINC référencés auprès de l’ANS

(2) vérification de la présence des informations minimales nécessaires au transcodage.

(3) Il s’agit d’une spécification technique qu’ils doivent respecter pour être labéllisé SEGUR cf exigences 92 à 98 du « DSR – Annexe 2 DSR-BIO-SGL-Va1 »

Encore besoin d’aide ? Envoyez-nous une note !

Pour toute autre question, écrivez-nous à contact@onaos.com